Le coup de chaleur chez le chien

Fléau de l’été, le phénomène du coup de chaleur entraîne la mort de nombreux chiens chaque année.

Les conseils qui suivent sont bien évidemment valables pour nos amis les chats mais ces derniers sont moins touchés, du fait qu’ils soient beaucoup moins transportés que nos toutous !

Comprendre :



Un œdème cérébral peut alors apparaître en raison d’une défaillance du système de thermorégulation de l’organisme qui est chargé de maintenir cette même température à 38-38,5°C.

Les chiens à face plate, les insuffisants cardiaques ou respiratoires sont prédisposés.

Le chien ne transpire pas comme nous, il ne peut le faire que par le biais de ses coussinets et régule sa température interne en haletant.


Symptômes :


Les symptômes sont l’élévation de la température interne, une respiration rapide et difficile, une augmentation du rythme cardiaque et une cyanose des muqueuses : au lieu d’être normalement roses, la langue et les gencives deviennent bleues par le manque d’oxygénation du sang.

Le chien peut également présenter des vomissements, de la diarrhée, des tremblements, des convulsions, voire tomber dans le coma sans prise en charge rapide.


Comment réagir :


Placez immédiatement le chien dans un lieu frais à l’abri du soleil.


Refroidissez sa nuque avec un peu d’eau froide ou en y maintenant une serviette humide ou contenant des glaçons.


S’il peut boire, proposez lui de l’eau fraîche et laissez le boire de petites quantités à la fois.


Si vous pouvez mettre le chien dans une baignoire, refroidissez le progressivement en le douchant pour abaisser sa température corporelle sans provoquer une vasoconstriction périphérique (resserrement des vaisseaux sanguins périphériques).

Douchez votre chien à l'eau tiède pendant 5 à 10 minutes, puis passez à de l'eau fraîche puis froide pendant encore 10 minutes et vérifier la température régulièrement à l’aide d’un thermomètre. Si elle retombe à 39°C en un quart d’heure, vous pouvez arrêter de rafraîchir le chien.


Vous pouvez également boucher l’évacuation de la baignoire pour que les pattes trempent dans l’eau. Ne surtout pas mettre de glace ou d'eau très froide tout de suite : les vaisseaux périphériques se ferment, l'évacuation de la chaleur devient plus difficile et du coup la température interne augmente dramatiquement.


Il ne faut jamais sous-estimer les conséquences possibles d'un coup de chaleur, même en phase de début

L'évolution des symptômes peut surprendre par sa rapidité; il faut donc agir de façon rapide et efficace.


Prenez la température de votre chien avant la douche : si sa température est supérieure à 39,5 °C consultez un vétérinaire, des complications peuvent apparaitre dans les jours qui suivent. Si la température est supérieure à 40,5°C, amenez le en urgence (mettez la clim dans la voiture, ou une serviette trempée à l'eau froide sur lui).



Dans tous les cas, votre chien doit consulter rapidement un vétérinaire car l’hyperthermie peut avoir des conséquences néfastes qu’il faut traiter médicalement : troubles du rythme cardiaque, de la coagulation,

Insuffisance rénale, œdème cérébral……



Prévenir les risques :




Ne le laissez pas dans un jardin par temps chaud, il pourrait s’endormir au soleil.


Ne l’exposez pas à un trajet en voiture si elle n’est pas climatisée et ne le laissez jamais dans une voiture à l’arrêt, même avec les fenêtres ouvertes.


Ne l’emmenez pas à la plage entre 11h et 17h00, et prenez soin de pouvoir lui procurer de l’ombre et de quoi boire en permanence.


Pour résumer , si vous avez la possibilité de le laisser à la maison au frais pendant la journée faites le !

Nos articles
Suivez-nous
Archive
  • Facebook Basic Square

290 chemin de la plaisse

Le Bourget du Lac, 73370

vetolac.clinique@gmail.com

© 2020 Design | Enrico Ghiberto

Tout droits réservés VetoLac

Clinique Vétérinaire VetoChamnord www.veterinairechamnord.com

Spa Savoie www.spa-savoie.com

Chien perdu ou trouvé : filalapat.fr

Test google
  • facebook
  • Google+ Clean
  • Instagram Clean